Officiel de la voyance » Catégorie Voyance » Quelle nuance faut-il faire entre l’ésotérisme et l’exotérisme ?
Quelle nuance faut-il faire entre l’ésotérisme et l’exotérisme ?
3f03356a 6204 4328 9509 fbe787aeec5dlite1

Quelle nuance faut-il faire entre l’ésotérisme et l’exotérisme ?

Voici deux termes qui sont tous deux relatifs à la manière de dévoiler le savoir, la connaissance (religieuse, spirituelle ou philosophique). À partir de l’origine de ces mots, vous aurez déjà une idée de ce qui les différencie. L’exotérisme vient du grec exo, signifiant « au-dehors ». L’ésotérisme quant à lui vient du grec eso qui veut dire « dedans ». Découvrez plus de détails sur ces deux termes parfois confondus. 

La différence entre l’ésotérisme et l’exotérisme

La pratique de l’exotérisme est ouverte à tous. On note également une libre diffusion des croyances et enseignements religieux. Ceux qui soutiennent l’ésotérisme estiment quant à eux que la vérité ne peut qu’être dévoilée à partir d’outils spécifiques et d’accompagnements suivant une logique de progression initiatique. Les initiés découvrent peu à peu les secrets et non d’un seul coup. La connaissance est transmise de façon orale. 

Parmi les différents courants ésotériques les plus connus, on distingue le rosicrucisme, la franc-maçonnerie, le soufisme et la Kabbale. Il est important de noter que l’ésotérisme chrétien existe également. 

Le salut par la connaissance ou par la foi

C’est par la foi que les églises privilégient le salut. Autrement dit, pour trouver le salut, il faut d’abord croire en Dieu. En plus de ceci, il faut adhérer à la doctrine fondamentale. 

Contrairement à cette idée, les courants ésotériques considèrent que pour que l’homme soit délivré, il lui faut d’abord accéder à la connaissance. C’est cette dernière qui le fera entrer dans la spiritualité rationnelle. 

Connaissance ésotérique : entre effort et persévérance

La démarche ésotérique est plus profonde que celle exotérique. En effet, il faut rappeler que la connaissance dite ésotérique n’est en aucun cas une accumulation de savoirs. À vrai dire, elle ne peut pas être révélée ni même transmise. Le maître qui représente le guide ici ne peut qu’accompagner son disciple, l’amener à découvrir lui-même les vérités

Ceci revient à dire que la démarche exotérique est dynamique et intérieure. En effet, celle-ci nécessite effort et persévérance. Elle nécessite aussi le lâcher-prise et l’ouverture en vous rendant prêt à comprendre. 

Comment interpréter l’ésotérisme et l’exotérisme de nos jours ? 

Par ésotérisme, on retient qu’il existe des connaissances voilées qui ne sont connues que par les élites. En réalité, il est question d’une connaissance immatérielle. Il y a un siècle, l’exotérisme et l’ésotérisme paraissaient plus contradictoires qu’aujourd’hui. Pour preuve, les conflits religieux ont considérablement baissé. À cet effet, tout en étant martiniste ou franc-maçon, il est bien possible de pratiquer la religion à l’extérieur. 

Aujourd’hui, il suffit d’intégrer les sociétés initiatiques et vous serez reçu à bras ouvert. Vous n’avez qu’à frapper à leur porte qui vous est d’ailleurs désormais ouverte. Pour ce qui concerne les secrets transmis, notez qu’ils n’en sont pas vraiment, car ce n’est qu’à travers un effort de recherche personnelle que l’ouverture de la conscience ne peut que se faire. Il faut aussi vous rappeler qu’il ne suffit pas d’être initié pour obtenir toutes les connaissances. De même, ne pas être initié ne peut pas totalement vous empêcher d’accéder à la vérité. Il suffit d’avoir une forte volonté de s’élever et fournir assez d’efforts.