Les types de voyance existants en France
06570492 f17b 41d0 b3c9 0e0d75c9cee4lite1

Les types de voyance existants en France

La voyance est un art divinatoire dont dispose un certain nombre d’individus. Elle leur confère la capacité de percevoir et de comprendre des informations dans le temps et dans l’espace. La grande particularité est qu’ils obtiennent lesdites informations sans faire usage de leurs 5 sens. La voyance, c’est la capacité de percevoir des phénomènes naturels, de comprendre le passé ainsi que l’avenir. 

Il existe en France plusieurs voyants. Mais ils ne disposent pas tous de la même compétence. Un bon voyant, c’est celui qui est en mesure de comprendre et d’expliquer les tenants et les aboutissants d’une situation aux personnes qui le consulte. 

Les différents types de vision

La voyance est une discipline bien plus complexe que cela n’y parait. Elle occupe une place importante dans la vie de beaucoup de personnes. Par ailleurs, il existe différents types de voyance.

La prémonition

Elle indique ce qui se passera dans l’avenir. Il s’agit entre autres d’un pressentiment qui permet d’apercevoir (avant tout le monde), ce qui se passera dans un futur proche ou lointain. La personne concernée peut voir les choses avant qu’elles ne se produisent. 

Il existe cependant une différence entre la prémonition et la précognition, qui elle « désigne la connaissance d’évènements futurs acquise autrement par déduction logique ». La prémonition est considérée comme une visualisation hallucinatoire. Les ésotéristes disent « qu’elle vient nous avertit d’un évènement qui se produira et qui semble grave ». 

Les visions prophétiques

Ce sont des visions qui se présentent à vous sous forme de trois couleurs, dont le gris, le noir et le blanc. Les couleurs ainsi alignées permettent de percevoir et d’analyser un problème ou un fait. Lesdites visions peuvent révéler les conséquences que pourraient avoir nos actions sur l’accomplissement de notre destinée.  

Les rêves

Elles peuvent annoncer l’avenir comme la prémonition et les visions prophétiques. C’est une disposition de l’esprit qui intervient la plupart du temps lors du sommeil nocturne. Le rêve procure à l’individu des souvenirs ainsi que des évènements qui ne se sont pas encore produits. L’ensemble des connaissances sur le rêve sont appelées Onirologie.

Les différents types de voyants en France

Les personnes capables de voir et d’interpréter l’avenir ainsi que celles qui ont reçu le don de médium ont des noms différents en fonction des cultures et de la particularité de leurs facultés. On distingue donc en métropole française et dans les territoires d’outre-mer. 

Le chaman

Il est le personnage principal dans toutes les religions animistes. On lui attribue des pouvoirs holistiques. Il est l’intermédiaire entre les esprits et la nature. Il joue aussi le rôle de sage, de prêtre, de guérisseur et de prédicateur, ce qui fait de lui une personne considérée par sa tribu. Le chamanisme consiste à pratiquer une médiation entre créature et créateurs, autrement dit entre les êtres humains et les esprits. Ainsi la position privilégiée du chaman dans la communauté lui confère ce rôle. 

M. Eliade, l’un des précurseurs de la recherche sur le chamanisme désigne le chaman comme un personnage social, qu’il s’agisse d’un homme ou d’une femme. Il joue le rôle de soignant dans sa communauté.

Le Cartomancien

Il est encore appelé le tarologue. Il utilise les cartes du tarot de Marseille pour interpréter diverses situations. Il vous explique votre avenir en amour, travail, argent et santé.   

Un magnétiseur

C’est une personne qui utilise plusieurs techniques de soin, dont le magnétisme animal (mesmérisme), pour soulager ou guérir ses patients. Dans plusieurs pays du monde à l’instar de la France, le magnétisme animal n’est pas reconnu. Ainsi, l’Académie Française de Médecine ne le reconnait pas. 

Il consiste aussi à transmettre l’énergie magnétique pour rétablir l’harmonie et l’équilibre. Il rééquilibre aussi le corps, l’âme et l’esprit

L’astrologue

Il utilise le positionnement des planètes dans le système solaire (comme repères), pour étudier leurs influences sur la vie des individus. L’astrologue nous permet de percevoir de façon différente notre existence. Il apporte son soutien en aidant à réduire l’incertitude face à l’avenir. Il permet de percevoir nos vies et ensuite nous y projeter avec un grain d’optimisme. 

Un médium

C’est une personne ayant des capacités extra-sensorielles. Il est aussi sensible à tout ce qui est de l’ordre de l’irrationnelle. Le médium intercepte les flux énergétiques de toutes personnes. Il peut servir de messager de l’au-delà pour transmettre un message. 

La voyance est une science non exacte. Mais elle peut s’avérer très utile dans certaines situations.

Continuer la lecture Les types de voyance existants en France
Outils divinatoires utilisés par les voyants français
1b9f7fe3 1c5a 48d0 b461 9e50ba7b8167lite1

Outils divinatoires utilisés par les voyants français

Les arts divinatoires sont des techniques qui paraissent pour la plupart des gens, irrationnels. On leur attribue la capacité de prédire l’avenir ainsi que tout ce qui n’est pas accessible pour l’homme. De tous les arts divinatoires pratiquer par l’homme, il en existe un qui reste coller à ces origines et qui suscite toujours autant d’intérêt. Vous l’avez certainement deviné, il s’agit de la voyance. On la retrouve dans tous les pays du monde sous différentes formes. Qu’il s’agisse des oracles, des diseurs de bonne aventure, etc. Mais, ils ont tous en commun le don d’accéder au monde invisible.     

De quoi a-t-on besoin pour faire de la voyance en France ?

Les voyants choisissent leurs outils de travail en fonction de leurs besoins et de leurs compétences. Lesdits outils les aident principalement à entrer en relation avec le plan astral, à se concentrer et à affiner leur esprit afin qu’ils puissent être disposés à entendre et sentir des choses qui ne sont pas forcément accessibles à tout le monde. 

Les outils divinatoires de voyance varient en fonction des situations. Les médiums utilisent plusieurs outils dont les plus importants sont :

Le jeu de Tarot

Encore appelé tarot français, il est l’élément le plus connu des outils utilisés par les médiums et les voyants. C’est l’instrument de travail par excellence des Tarologues et des Cartomanciens

Il en existe plusieurs versions, dont le tarot de Marseille qui est de réputation mondiale. Le tarot d’Eteilla qui est connu pour donner à celui qui le lit le pouvoir d’appréhender et de comprendre le langage des animaux afin d’entrer facilement en contact avec eux. Enfin le tarot de Bohémiens qui permet de décrypter les messages spirituels

Mais on les utilise tous dans le même but. Ce sont des jeux de cartes particuliers composés de 78 arcanes, dont 56 dits mineurs et 22 qualifiés de majeurs. Les différents tirages de la tarologie ont pour but de répondre à diverses interrogations dans des domaines assez variés notamment l’amour, les carrières professionnelles, le spirituel, les finances ainsi que sur la santé. 

 

La Boule de Cristal

C’est un outil de divination très connu. Malheureusement, il ne bénéficie pas de la même notoriété que le jeu de tarot. C’est l’un des objets qui suscite la curiosité chez beaucoup de personnes. Il est plus difficile à maitriser contrairement au jeu de Tarot. Ces techniques nécessitent une affinité entre le médium et sa boule de cristal avant qu’elle ne lui délivre ses secrets. 

De plus la boule de cristal est connue pour ses propriétés de conducteur d’énergie psychique. Le cristal renforce l’intensité de toutes les formes de vibration qui émane de la nature et les utilise après pour renforcer le don de voyance.

 

Les lignes de la main

C’est une pratique divinatoire qui remonte à l’antiquité. Les voyants ont appris à lire l’avenir juste en observant les lignes de la main. Elle est appelée la Chiromancie et elle se transmet de génération en génération. C’est une méthode qui prend soin d’étudier chaque signe de la paume des mains qu’il s’agit des monts et sillons ou encore des ongles et de la position des doigts. Contrairement à ce qu’on pourrait penser, la Chiromancie est née sur le vieux continent (Europe) au XII siècle. 

 

Le pendule divinatoire

C’est un instrument qui permet de ressentir et d’interpréter toutes formes d’énergies ou d’ondes, qu’elles soient visibles ou non. Cette forme de divination est appelée la radiesthésie. Pour utiliser cet outil divinatoire, il faut avoir une bonne connaissance et une bonne maitrise de celle-ci.

Quelques Objets insolites utilisés en voyance 

Dans la pratique de la voyance, on retrouve un certain nombre d’outils qui sont pour le moins insolite. 

  • Le sel : Encore appelé Alomancie, c’est une technique qui consiste à jeter du sel sur une surface plate pour en étudier les formes obtenues.
  • Les aiguilles : C’est une méthode divinatoire qui consiste à jeter les aiguilles à tout hasard dans le but d’en interpréter les différentes formes. On l’appelle encore l’acutomancie.
  • Un coq : C’est sans aucun doute le support le plus insolite utilisé dans la divination et plus précisément dans la voyance. On l’utilise pour avoir une réponse claire à une question (oui ou non)/(vrai ou faux). Cette méthode est appelée l’alectryonomancie.

Toutes ces techniques ont des rôles importants dans la pratique d’une bonne voyance. Il en existe une centaine et elles varient d’un médium à un autre.  

Continuer la lecture Outils divinatoires utilisés par les voyants français
Quelle nuance faut-il faire entre l’ésotérisme et l’exotérisme ?
3f03356a 6204 4328 9509 fbe787aeec5dlite1

Quelle nuance faut-il faire entre l’ésotérisme et l’exotérisme ?

Voici deux termes qui sont tous deux relatifs à la manière de dévoiler le savoir, la connaissance (religieuse, spirituelle ou philosophique). À partir de l’origine de ces mots, vous aurez déjà une idée de ce qui les différencie. L’exotérisme vient du grec exo, signifiant « au-dehors ». L’ésotérisme quant à lui vient du grec eso qui veut dire « dedans ». Découvrez plus de détails sur ces deux termes parfois confondus. 

La différence entre l’ésotérisme et l’exotérisme

La pratique de l’exotérisme est ouverte à tous. On note également une libre diffusion des croyances et enseignements religieux. Ceux qui soutiennent l’ésotérisme estiment quant à eux que la vérité ne peut qu’être dévoilée à partir d’outils spécifiques et d’accompagnements suivant une logique de progression initiatique. Les initiés découvrent peu à peu les secrets et non d’un seul coup. La connaissance est transmise de façon orale. 

Parmi les différents courants ésotériques les plus connus, on distingue le rosicrucisme, la franc-maçonnerie, le soufisme et la Kabbale. Il est important de noter que l’ésotérisme chrétien existe également. 

Le salut par la connaissance ou par la foi

C’est par la foi que les églises privilégient le salut. Autrement dit, pour trouver le salut, il faut d’abord croire en Dieu. En plus de ceci, il faut adhérer à la doctrine fondamentale. 

Contrairement à cette idée, les courants ésotériques considèrent que pour que l’homme soit délivré, il lui faut d’abord accéder à la connaissance. C’est cette dernière qui le fera entrer dans la spiritualité rationnelle. 

Connaissance ésotérique : entre effort et persévérance

La démarche ésotérique est plus profonde que celle exotérique. En effet, il faut rappeler que la connaissance dite ésotérique n’est en aucun cas une accumulation de savoirs. À vrai dire, elle ne peut pas être révélée ni même transmise. Le maître qui représente le guide ici ne peut qu’accompagner son disciple, l’amener à découvrir lui-même les vérités

Ceci revient à dire que la démarche exotérique est dynamique et intérieure. En effet, celle-ci nécessite effort et persévérance. Elle nécessite aussi le lâcher-prise et l’ouverture en vous rendant prêt à comprendre. 

Comment interpréter l’ésotérisme et l’exotérisme de nos jours ? 

Par ésotérisme, on retient qu’il existe des connaissances voilées qui ne sont connues que par les élites. En réalité, il est question d’une connaissance immatérielle. Il y a un siècle, l’exotérisme et l’ésotérisme paraissaient plus contradictoires qu’aujourd’hui. Pour preuve, les conflits religieux ont considérablement baissé. À cet effet, tout en étant martiniste ou franc-maçon, il est bien possible de pratiquer la religion à l’extérieur. 

Aujourd’hui, il suffit d’intégrer les sociétés initiatiques et vous serez reçu à bras ouvert. Vous n’avez qu’à frapper à leur porte qui vous est d’ailleurs désormais ouverte. Pour ce qui concerne les secrets transmis, notez qu’ils n’en sont pas vraiment, car ce n’est qu’à travers un effort de recherche personnelle que l’ouverture de la conscience ne peut que se faire. Il faut aussi vous rappeler qu’il ne suffit pas d’être initié pour obtenir toutes les connaissances. De même, ne pas être initié ne peut pas totalement vous empêcher d’accéder à la vérité. Il suffit d’avoir une forte volonté de s’élever et fournir assez d’efforts. 

Continuer la lecture Quelle nuance faut-il faire entre l’ésotérisme et l’exotérisme ?
Quelles sont les alternatives du tarot divinatoire ?
fc106ebb 6565 4943 98a8 8cfd9cbdff75lite1

Quelles sont les alternatives du tarot divinatoire ?

Le jeu de tarot est une pratique divinatoire qui a puisé sa source dans la civilisation de l’ancienne Italie depuis des millénaires. Au fil des années, plusieurs approches de la même science ont commencé par émerger avec des cartes légèrement différentes de celles du tarot. 

Le tarot de Marseille

Parfois confondu au jeu de tarot original, le tarot de Marseille est le plus populaire de toutes les variétés du tarot divinatoire. Il se pratique avec 78 cartes et ses règles sont très faciles à maîtriser. Les arcanes mineurs sont au nombre de 56 et les arcanes majeurs au nombre de 22. 

Les significations des différentes cartes sont pratiquement pareilles à celles des cartes originelles. Pour ce qui concerne le déroulement de la séance de tirage, elle se fait en 4 étapes : 

  • La prise de contact ;
  • Les questions essentielles ;
  • Le tirage des cartes ;
  • L’interprétation.

Il est important de préciser que le tirage se fait après qu’on ai mélangé les 78 cartes. Cette phase se fait différemment selon les désirs de chaque cartomancien. 

Le tarot persan

Le tarot persan est l’un des arts divinatoires les plus récents de l’histoire de l’humanité. Ayant été inventée en 1980 par madame Indra, elle est également nommée oracle persan. Selon les historiens, Indra a réussi à sortir une nouvelle version des jeux de tarot. Sa particularité, c’est qu’elle dévie totalement de la voie du tarot d’origine avec des cartes un peu différentes qui sont au nombre de 55, à savoir : 

  • 19 cartes majeures ;
  • 16 cartes mineures ;
  • 16 cartes intermédiaires ;
  • 4 cartes complémentaires.

Par ailleurs, le tarot persan ne traite pas toutes les questions. Il est plus orienté vers les sentiments au quotidien ou à l’amour. 

Le tarot égyptien

Le tarot égyptien n’est parfois pas classé dans le rang des jeux de tarot. Certes, il est une branche de la cartomancie, mais il lui manque assez de critères pour entrer dans le rang de la tarologie. Il a été inventé en Égypte par les anciens, juste pour avoir des prédictions propres à leurs cultures. En plus des bases du tarot divinatoire connu de tous, celui-ci ajoute d’autres sciences de voyance, à savoir : 

  • La numérologie ;
  • L’astrologie ;
  • La divination.

La séance se déroule à partir de 22 cartes réparties comme suit :

  • 8 lames de destinées
  • 5 lames négatives
  • 7 lames positives
  • 7 lames neutres

Le consultant a le droit de tirer seulement 3 cartes. La première évoque l’amour, la deuxième les finances et la troisième, la vie professionnelle. Voilà donc l’essentiel à retenir sur les alternatives du tarot divinatoire.

Continuer la lecture Quelles sont les alternatives du tarot divinatoire ?
Comment développer son don de médiumnité ?
24e0e9cd d67f 46d0 8eed cad07acbd83alite1

Comment développer son don de médiumnité ?

La médiumnité, une branche de la voyance, est la capacité exceptionnelle dont est dotée seulement une poignée de personnes dans le monde. Cependant, une chose est de savoir qu’on a un tel pouvoir. L’autre est de parvenir à l’exploiter. Retrouvez ici les différentes étapes à suivre pour faire valoir ce don. 

La reconnaissance ou l’acceptation

Cette première étape s’adresse surtout aux personnes ayant découvert ce don à l’âge adulte. Pour ceux qui ont eu la chance de l’avoir su depuis l’enfance, c’est assez facile de les guider puisqu’ils en ont déjà une idée. 

Cela peut être difficile et traumatisant pour une personne qui ne s’est jamais imaginée capable de communiquer avec un esprit. D’autant plus que ces dernières sont involontaires, il faut que la personne puisse les accepter avant de chercher à les perfectionner. Il ne sert donc à rien de les refouler puisqu’elles ne partiront pas. 

Cadrer son don et créer son univers

Pour les débuts, il se peut que vous receviez les révélations partout et à tout moment dans la journée. Il vous revient donc de définir quand ces flashs surviennent et quel est souvent l’élément déclencheur, car ce n’est pas normal que vous soyez connecté à tout le monde. Vous finirez par avoir des problèmes psychologiques. Cherchez à comprendre comment fonctionne votre don et sachez maîtriser quand vous commencez à recevoir des révélations. 

Après avoir réussi à canaliser votre don, il est nécessaire pour vous de vous créer un monde à part. Cet exercice se passe dans votre imagination. Mais vous devez croire que c’est du concret pour jouir de ses véritables effets. Trouvez un monde qui vous ressemble dans votre subconscient pour faire valoir votre don. 

Distinguer les divinités qui communiquent

Durant votre vie, vous serez connecté à de bons et mauvais esprits. Il est important de savoir avec lequel vous discutez. Pour le savoir, concentrez-vous sur ce que vous ressentez à cet instant précis. Est-ce une sensation désagréable ou agréable ? 

Une chose est certaine, les mauvais esprits troublent la tranquillité et sont annonciateurs de messages dramatiques. Ne tenez pas compte de leurs dires et renvoyez-les tout simplement avec fermeté. 

Pratiquer régulièrement son don

Trouver des techniques pour vous exercer régulièrement afin de vous habituer. Vous pouvez pratiquer sur les animaux ou les plantes en attendant de commencer avec les humains. Ayez surtout confiance en vos capacités et ne doutez pas de ce que vous voyez ou ressentez. C’est primordial pour un début. 

Enfin, documentez-vous pour en savoir plus sur la manière d’interpréter certains symboles que vous verrez. Du courage pour la suite !

Continuer la lecture Comment développer son don de médiumnité ?