Officiel de la voyance » Catégorie Voyance » Quelles sont les alternatives du tarot divinatoire ?
Quelles sont les alternatives du tarot divinatoire ?
fc106ebb 6565 4943 98a8 8cfd9cbdff75lite1

Quelles sont les alternatives du tarot divinatoire ?

Le jeu de tarot est une pratique divinatoire qui a puisé sa source dans la civilisation de l’ancienne Italie depuis des millénaires. Au fil des années, plusieurs approches de la même science ont commencé par émerger avec des cartes légèrement différentes de celles du tarot. 

Le tarot de Marseille

Parfois confondu au jeu de tarot original, le tarot de Marseille est le plus populaire de toutes les variétés du tarot divinatoire. Il se pratique avec 78 cartes et ses règles sont très faciles à maîtriser. Les arcanes mineurs sont au nombre de 56 et les arcanes majeurs au nombre de 22. 

Les significations des différentes cartes sont pratiquement pareilles à celles des cartes originelles. Pour ce qui concerne le déroulement de la séance de tirage, elle se fait en 4 étapes : 

  • La prise de contact ;
  • Les questions essentielles ;
  • Le tirage des cartes ;
  • L’interprétation.

Il est important de préciser que le tirage se fait après qu’on ai mélangé les 78 cartes. Cette phase se fait différemment selon les désirs de chaque cartomancien. 

Le tarot persan

Le tarot persan est l’un des arts divinatoires les plus récents de l’histoire de l’humanité. Ayant été inventée en 1980 par madame Indra, elle est également nommée oracle persan. Selon les historiens, Indra a réussi à sortir une nouvelle version des jeux de tarot. Sa particularité, c’est qu’elle dévie totalement de la voie du tarot d’origine avec des cartes un peu différentes qui sont au nombre de 55, à savoir : 

  • 19 cartes majeures ;
  • 16 cartes mineures ;
  • 16 cartes intermédiaires ;
  • 4 cartes complémentaires.

Par ailleurs, le tarot persan ne traite pas toutes les questions. Il est plus orienté vers les sentiments au quotidien ou à l’amour. 

Le tarot égyptien

Le tarot égyptien n’est parfois pas classé dans le rang des jeux de tarot. Certes, il est une branche de la cartomancie, mais il lui manque assez de critères pour entrer dans le rang de la tarologie. Il a été inventé en Égypte par les anciens, juste pour avoir des prédictions propres à leurs cultures. En plus des bases du tarot divinatoire connu de tous, celui-ci ajoute d’autres sciences de voyance, à savoir : 

  • La numérologie ;
  • L’astrologie ;
  • La divination.

La séance se déroule à partir de 22 cartes réparties comme suit :

  • 8 lames de destinées
  • 5 lames négatives
  • 7 lames positives
  • 7 lames neutres

Le consultant a le droit de tirer seulement 3 cartes. La première évoque l’amour, la deuxième les finances et la troisième, la vie professionnelle. Voilà donc l’essentiel à retenir sur les alternatives du tarot divinatoire.